#

Tokenisation

RWA : La tokénisation d’actifs réels, l’avenir de la finance ?

18 déc. 2023

RWA

La tokénisation d’actifs réels, l’avenir de la finance ?

La Tokenization de Real World Assets (RWA), ou tokénisation d’actifs réels en français, est l’une des tendances qui animent actuellement l’industrie des cryptomonnaies. Plébiscitée par des géants de la finance traditionnelle, elle pourrait révolutionner notre manière d'interagir avec des actifs financiers grâce aux technologies de la blockchain. Dowgo vous explique tout dans cet article.

La tokénisation d’actifs réels, c’est quoi ?

La tokénisation d’actifs réels est un processus qui vise à représenter numériquement un actif par le biais d’un ou plusieurs tokens sur une blockchain. Des titres financiers aux biens immobiliers en passant par les œuvres d’art ou les objets de luxe, tout actif peut être tokénisé sur la blockchain.

Bien que cette tendance ait réellement émergé en 2023, elle ne date pas d’hier. Le premier exemple de tokénisation d’actifs réels est nul autre que l’entreprise Tether qui a permis d’émettre du dollar sur la blockchain sous la forme d’un stablecoin USDT. À l’heure où cet article est rédigé, cela représente 90 milliards de dollars numérisés sur la blockchain.

Évidemment, les cas d’usages sont désormais beaucoup plus nombreux et continuent de se préciser à mesure que l’écosystème des cryptomonnaies s’institutionnalise. D’après Bank of America (BoA), les actifs tokenisés ont le potentiel de révolutionner l'infrastructure financière actuelle et de créer un système plus efficace. Ce constat est partagé par le célèbre Boston Consulting Group qui prévoit que ce marché devrait atteindre 16 000 milliards de dollars d'ici à 2030.

Comment fonctionne la tokénisation d’actifs réels ?

Avant de rentrer dans le détail des avantages et des cas d’usages de la tokénisation d’actifs réels, il est primordial de comprendre comment ils fonctionnent. Cela se résume en deux parties : la formalisation des informations dans le monde réel et la connexion entre ce dernier et la blockchain.

La première étape est de formaliser ce qui doit être représenté numériquement sur la blockchain. Évidemment, lorsque l’on parle de tokéniser un bien immobilier, ce n’est pas un morceau de l’appartement qui est intégré dans une blockchain. Il faut donc identifier ce que l’on représente, son cadre légal et juridique ainsi que sa valeur.

La seconde étape est de connecter ces données avec la blockchain. Autrement dit, toutes les données relatives à l'actif sont intégrées à tout jamais dans les métadonnées du token. Grâce à la transparence de la blockchain, n'importe qui peut vérifier leur authenticité à tout moment.

Par ailleurs, il est indispensable de maintenir une connexion entre l’actif réel et sa représentation numérique, notamment pour des raisons d’évolution du prix. Pour ce faire, il existe les oracles, des outils technologiques qui remplissent ce rôle de pont entre la blockchain et le monde réel.

Pour la tokénisation est-elle considérée comme l’avenir de la finance ?

La tokénisation sur la blockchain apporte de nombreux avantages aux actifs du monde réel, particulièrement lorsque leur prix d’entrée est élevé et qu’ils sont réservés à une certaine élite financière. Voici les principaux avantages de la tokénisation d’actifs réels :

  • Accessibilité : La tokénisation permet de fractionner des actifs dont le prix est élevé, tels que l’immobilier ou encore les objets de luxe, en plusieurs tokens. Ainsi, l’investissement est rendu beaucoup plus accessible aux investisseurs lambdas.

  • Liquidité : Pour les raisons évoquées ci-dessus, les actifs tokénisés sont rendus liquides puisqu’ils sont plus facilement accessibles et donc échangeables. De surcroît, la blockchain est ouverte à tous, 24/7.

  • Transparence et sécurité: Grâce à la blockchain, les transactions sont transparentes, tout comme les informations associées à l’actif réel. De plus, elles sont sécurisées, et immuables.

  • Automatisation: Les smart contrats peuvent automatiser de nombreuses opérations, notamment la distribution de rendements aux détenteurs.

  • Rapidité et efficacité : L’utilisation de la blockchain pour des transactions financières est avantageuse puisque les coûts d’utilisation sont moindres et la rapidité d'exécution est incomparable avec ce que les outils traditionnels peuvent offrir.

Vous l’avez compris, la tokenisation sur la blockchain est considérée comme l'avenir de la finance principalement en raison de sa capacité à démocratiser l'investissement. En rendant les actifs traditionnellement inaccessibles plus abordables et fractionnables, elle permet à une plus grande diversité d'investisseurs de participer au marché.

En outre, la tokenisation contribue à rendre les marchés financiers plus efficaces grâce à la rapidité et la facilité des transactions tokenisées. Cette innovation ouvre la voie vers de nouveaux services financiers et une croissance économique renforcée.

Les principaux cas d’usages de la tokénisation

Pour faire simple, la tokénisation d’actifs réels s’applique dans les domaines où l’accessibilité est compliquée pour les investisseurs non qualifiés ou avec des ressources financières limitées. Voici les quelques cas d’usages principaux :

  • Immobilier : En fractionnant des propriétés immobilières en tokens, les investisseurs peuvent donc s’exposer plus facilement au marché de l’immobilier et recevoir une partie des loyers chaque mois.

  • Art : Le monde de l’art ou des objets de collection est souvent réservé aux initiés et difficilement accessible à tous tant les prix des œuvres atteignent des montants faramineux. Les NFTs l’ont prouvé, la blockchain peut faciliter l’achat et la vente d'œuvres d’art.

  • Les biens de luxe : Le même constat que pour le marché de l’art s’applique à celui des biens de luxe, tels que les montres ou le vin par exemple.

  • Les actions de société ou startups : Offrir des parts d'entreprises sous forme de tokens pour lever des fonds est l’un des premiers cas d’usages à avoir vu le jour.

Le cas de Dowgo

À l’heure actuelle, il existe de plus en plus d’utilisation concrète de la tokénisation d’actifs réels et ce secteur est en constante évolution. Dans le cas de Dowgo, la plateforme s’attaque au marché de l’énergie renouvelable et propose de tokéniser une participation dans des parcs éoliens et solaires. Ainsi, les investisseurs ont la possibilité d’acheter un token représentant une portion d’énergie verte et générant un rendement associé à la production.

Alors que l’investissement dans ce marché est traditionnellement réservé aux initiés, avec un ticket d’entrée de l’ordre de 100 000 euros, il sera désormais possible d’investir à partir de 1 euro et sans restriction géographiques.

Grâce aux conteurs de production d’électricité sur les parcs d'énergie renouvelable, Dowgo propose de connecter le monde réel à celui de la blockchain et permet aux investisseurs de suivre en continu la production d’énergie associée à leur investissement. Grâce à la blockchain, ils peuvent recevoir aisément et à moindre coût les paiements des rendements mensuels par le réseau électrique local. Enfin, le marché secondaire permet à quiconque d’acheter ou de vendre des tokens.

🔗 Découvrez le whitepaper de Dowgo

Conclusion

En résumé, la tokenisation d'actifs réels sur la blockchain se présente comme une révolution dans la finance, rendant l'investissement plus accessible, transparent et efficace. En fractionnant et en numérisant des actifs variés sous la forme de tokens, il est désormais possible d’ouvrir des marchés jusqu’alors inaccessibles à un public plus large. À l’instar de Dowgo, de nombreuses initiatives redéfinissent déjà les méthodes traditionnelles d'investissement.

🔗 Rejoignez la communauté Dowgo sur Linkedin et sur X.

Rejoignez la révolution

Dowgo aligne la croissance financière avec les objectifs environnementaux.

© 2024 DOWGO

5 rue de la Manutention

75016 Paris, FR

Rejoignez la révolution

Dowgo aligne la croissance financière avec les objectifs environnementaux.

© 2024 DOWGO

5 rue de la Manutention

75016 Paris, FR